La technologie

Le premier avion électrique russe à monter dans le ciel en 2020

Le premier avion russe basé sur l'électricitéLe moteur va monter dans le ciel en 2020. Ceci est en référence aux rapports RIA Novosti de la Fondation pour les études avancées (FPI). Début février, un démonstrateur d'un moteur électrique sur supraconducteurs à haute température (HTSC) d'une capacité de 500 kW, développé conjointement avec SuperOx, a été testé avec succès à Moscou sur la base de l'Institut central des moteurs d'aviation (CIAM).

Utilisation de haute températureSelon un communiqué de presse de la FPS, les supraconducteurs dans les moteurs électriques peuvent réduire considérablement le poids et la taille des machines. Dans ce cas, la caractéristique principale des supraconducteurs est une réduction significative, jusqu’à une absence presque complète, de la résistance électrique.

Les essais d'un démonstrateur de centrale hybride avec un moteur électrique basé sur la supraconductivité à haute température devraient être effectués dans un laboratoire en vol.

Selon les experts de la fondation,Les moteurs électriques HTS peuvent être utilisés dans les centrales électriques ou hybrides d'avions de ligne locaux, d'avions à voilure tournante prometteurs et d'aérotaxis à décollage et atterrissage verticaux.

"Les technologies développées à cet effet peuvent être utilisées pour créer divers avions, y compris ceux à rotors multiples", note le communiqué de presse de FPI.

Vous pouvez discuter de l'actualité dans notre discussion en ligne.