Gadgets

Les smartphones de Apple, Xiaomi, OnePlus et Google étaient antiratoires (3 photos)


Actuellement, la plupart des gens sont en contactavec un smartphone presque 24 heures par jour. Le gadget est toujours soit entre vos mains, soit dans votre poche ou votre sac pendant le travail, pendant les voyages et même la nuit, il se trouve près de la table de chevet. La proximité constante et l'utilisation fréquente des smartphones soulèvent la question suivante: comment cela affectera-t-il la santé à long terme?

Autorité fédérale de radioprotectionL'Allemagne (Bundesamt für Strahlenschutz) a fourni aux experts de Statista une base de données complète sur les niveaux de rayonnement des nouveaux et anciens smartphones. Les analystes ont étudié les smartphones fabriqués par Apple, Blackberry, Google, HTC, Huawei, LG, Motorola, OnePlus, Samsung, Sony, Xiaomi et ZTE. L'analyse était basée sur le taux d'absorption spécifique du rayonnement électromagnétique (SAR).

Le plus dangereux en termes de rayonnement reconnu: Xiaomi Mi A1, ayant un coefficient de DAS de 1,75 watts par kilogramme. La seconde place était OnePlus 5T avec un indicateur de 1,63 W / kg, la troisième «honorable» a été occupée par le modèle Xiaomi Mi Max 3 avec 1,55 W / kg.

Ensuite, les smartphones sont rangés dans cet ordre:

et fois

Le plus fidèle des utilisateurs par les smartphones à rayonnement: le Samsung Galaxy Note 8 avec un résultat de 0,17 W / kg, le ZTE Axon Elite avec un débit de 0,17 W / kg et le LG G7 avec 0,24 W / kg.


Il convient de noter que chaque pays est individuellementConforme aux normes de radiation dangereuses. Par exemple, en Allemagne, selon la norme Blue Angel, seuls les appareils avec un SAR inférieur à 0,6 W / kg sont certifiés, les États-Unis déterminent la valeur SAR autorisée à 1,6 W / kg et le seuil de sécurité utilisateur de l'UE est fixé à 2 W / kg.

Source: statista.com