Recherche

Scientifiques: la lumière du soleil endommage la peau, même à l'ombre

Dommages causés par les rayons UV à la peaules radiations durent très longtemps, même après avoir été à l'abri du soleil à l'ombre. Les chercheurs disent que les rayons ultraviolets après un bain de soleil, y compris dans un solarium, peuvent endommager l'ADN de cellules spéciales, les mélanocytes, qui produisent la substance mélanine, qui donne la couleur de la peau. Selon les scientifiques, les dommages causés aux mélanocytes sont la principale cause de cancer de la peau.

On croyait auparavant que la mélanine protège la peau en bloquant les rayons ultraviolets. Cependant, une nouvelle étude a montré que la mélanine avait des effets à la fois protecteurs et nocifs.

Chercheurs touchés Mélanocytes de souriset le rayonnement ultraviolet humain. Dans les mélanocytes contenant de la mélanine, des dommages à l'ADN sont survenus immédiatement et ont duré plusieurs heures après la fin de l'irradiation. Les mélanocytes ne contenant pas de mélanine ont été endommagés uniquement lors d'une exposition à la lumière ultraviolette.

Si vous regardez à l'intérieur de la peau d'un adulte,Vous pouvez voir que la mélanine le protège des dommages. Il travaille comme un bouclier. Cependant, il fait des bonnes et des mauvaises choses », explique l'auteur de l'étude, professeur de radiologie thérapeutique et de dermatologie, Douglas Brush de la Yale University Medical School.

Les scientifiques ont expliqué le processus qui conduit àDommages à l'ADN, même après un bain de soleil. Il s'avère que le rayonnement ultraviolet active les enzymes qui stimulent la production de mélanine. Dans le processus, les mêmes dommages sont créés dans l'obscurité que lors de l'exposition au soleil.

Le processus est très lent, alors les scientifiqueschercher des moyens de le prévenir. L'une de ces manières consiste à utiliser la crème de nuit après le bronzage, ce qui peut bloquer la transmission de l'effet négatif aux cellules de la peau.

L'étude a été publiée dans la revue Science.

Il a été précédemment constaté que la crème solaire tue les habitants de la mer.