Gadgets

Des scientifiques chinois apprendront aux muets à parler (3 photos)


Dans le monde, le nombre de personnes qui ne peuvent pas parlerla population de la Russie est presque trois fois plus grande, atteignant 466 millions de personnes. La surdité est la principale raison du mutisme lorsque l’enfant n’entend pas les paroles de son entourage et ne peut pas apprendre à parler.

Cependant, il y a un assez grand groupemuets qui ne parlent pas en raison de dommages aux cordes vocales. Les inventions de scientifiques chinois, appelées WAGT (Wearable Artificial Graphene Throat), qui se traduit par «larynx de graphène artificiel portable», peuvent aider certains de ces patients.


La capacité d'une personne à parler se manifestegrâce au larynx, organe spécial du système respiratoire dans lequel les cordes vocales oscillent et vibrent, produisant des sons qui se transforment en langage humain. La violation du larynx ne permet pas au patient de créer et de contrôler les ondes sonores et, par conséquent, une personne perd l'occasion de parler.

La nouvelle invention des scientifiques chinois viendra àle remplacement de dispositifs de formation vocale modernes de grandes tailles et générant une parole semblable à celle des robots. La couche de graphène utilisant un laser est appliquée sur un autocollant fin de petite taille (15 × 30 mm). Cette étiquette est ensuite fixée au cou du patient.


Le dispositif "lit" le mouvement du larynx mêmealtération de la santé des cordes vocales. Ces données sont envoyées à un bracelet avec un générateur de voix intégré et un haut-parleur pour la reproduction de la parole. La connexion entre l'autocollant et le bracelet est réalisée à l'aide de fils.

Un nouvel appareil vous permet de dire quelques motsmots, mais il est déjà évident qu’il est plus pratique à utiliser que les instruments modernes de formation de la voix. Cependant, le discours généré par le bracelet ressemble encore trop au discours de la machine.